Musique en tous genres
Découvrez la playlist Musique avec Twisted Society
Recrutement Team [UCT]

Derniers sujets
» Motivation de Zuppateddy
Dim 11 Déc - 16:54 par Zuppateddy

» motivation de kdd_redeath
Sam 10 Déc - 12:27 par kdd_redeath

» Présentation de kdd_redeath
Ven 9 Déc - 20:10 par enemy_fr

» Le nouveau forum de la team et opérationnel!!!!
Jeu 8 Déc - 18:38 par boulouu

» motivation de omb292000
Mer 7 Déc - 23:00 par Jet-setteur

» Présentation de ZuppaTeddy
Mer 7 Déc - 19:48 par Zuppateddy

» ces cool les gas
Mar 6 Déc - 18:05 par freddo264

» absence freddo264
Lun 5 Déc - 13:59 par freddo264

» presntation enemy_fr
Dim 4 Déc - 21:18 par freddo264

No cheat

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Battlefield: histoire d'une série, Retrospective de la série BF - Part 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Battlefield: histoire d'une série, Retrospective de la série BF - Part 4

Message  ludo-italia le Ven 22 Juil - 14:32

Les mods BF1942 : quand les élèves dépassent le maître

Ah les mods, comment les aborder sans s'étaler sur des dizaines de pages tant la qualité est au rendez-vous sur Battlefield 1942. Comme vous vous en doutez, je ne pourrais pas parler de tout, je vais me concentrer sur les mods les plus marquants de cette grande époque.

Pour commencer, sautons la case des mini-mods initiaux pour aborder le premier mod à générer un début d’engouement : Merciless 1942. Son objectif est de rendre le jeu plus réaliste grâce à de nouveaux skins et sons pour les soldats, véhicules, armes et autres objets statiques déjà présents dans le jeu. De fait, Merciless se contente de remplacer des fichiers existant et n'apporte aucun nouvel élément, ce qui lui permet d'être compatible avec les serveurs classiques de BF1942 et donc d'éviter l'épineux problème de fréquentation et d'hébergement de serveurs dédiés. Le succès auprès des joueurs est important mais DICE finit par interdire cette pratique de remplacement de fichiers pour des raisons évidentes de déséquilibre en multijoueurs, cassant aussi sec le succès grandissant de Merciless. Il se reconvertit en mod classique mais ne retrouvera jamais de sa superbe.

Tous ces événements se déroulent entre fin 2002 et début 2003, une période que choisi également un certain Desert Combat pour sortir ses premières versions. Dès que je parle de DC, vous avez en tête ce mod sur la première guerre du Golfe avec les magnifiques maps comme Khafji Docks ou Basrahs Edge, les hélicos comme le AH64 ou encore les deux factions très complètes avec leurs classes et leurs nombreux véhicules. Et bien je vous arrête tout de suite, voici ce que propose l'alpha 1 de Desert Combat (décembre 2002) : M1A1, Humvee, A10, F16, M16, Kalash, T72, Mig29. Aucune nouvelle map, aucun skin de soldat, pas d'hélicoptère, ce n'est absolument pas équilibré entre les camps. En clair, cette première alpha sert de démonstration afin d'attirer l’attention, ce qui fonctionne parfaitement à l’époque.

Ensuite, les nouvelles versions s’enchainent : 0.2 (janvier 2003) et 0.25 (février 2003), deux versions qui se content d'adapter les éléments de Battlefield 1942 à la sauce guerre du Golfe. Notons qu'à cette occasion, Desert Combat est le premier à proposer des hélicoptères dans l'univers de Battlefield, le pilotage étant d'ailleurs assez exigeant. Viennent ensuite les versions 0.3 (avril 2003), 0.35 (mai 2003), 0.39 (août 2003) et 0.4 (septembre 2003), installant le mod sur de solides bases, aussi bien terme de fréquentation que de contenu, d'équilibrage et de débogage. Enfin, ce sont les versions 0.5 (novembre 2003), 0.6 (décembre 2003) et 0.7 (février 2004) qui propulsent Desert Combat vers un quasi jeu à part entière avec ses propres maps magnifiques, son gameplay bien huilé, une réalisation de haut niveau et des véhicules et armes par pelletées.


Desert Combat, en un mot : wahou !

Voici pour l'historique de développement de Desert Combat que je tenais à évoquer dans le détail. Ca me paraît être l'exemple à suivre par tout le monde. Imaginez-vous, trois mois après la sortie de Battlefield 1942, on pouvait déjà s'amuser sur les premiers véhicules de DC. Six mois plus tard on avait une première version stable. Un an après une version très aboutie pour finalement arriver à un quasi jeu à part entière en un an et demi. Je sais que les choses sont différentes aujourd'hui, mais je crois sincèrement que le succès de Desert Combat vient en grande partie de cette gestion parfaite des différentes releases. Et quand je parle de succès, rien à voir avec les succès de mods sur Battlefield 2. Rendez-vous compte, Desert Combat était plus joué que le jeu original vers fin 2003 - début 2004, pourtant période faste de Battlefield 1942 !

Par la suite, il reste assez fréquenté, même après la sortie de Battlefield Vietnam, toujours en version 0.7 qui se révèle être la dernière. C'est enfin Battlefield 2 qui achève Desert Combat avec son conflit similaire. Entre temps, les développeurs ont le privilège de passer pro et d'aider DICE à développer Battlefield 2, avant de se faire jeter et de signer chez THQ pour sortir Fuel of War, BF-Like assez moyen. J'ai beaucoup parlé de Desert Combat mais il le mérite bien en tant que mod le plus marquant de l'histoire Battlefieldienne. Je dirais même qu'il est l'un des plus marquant de l'histoire des mods tout court, en compagnie des Counter Strike, Day of Defeat, Team Fortress et autre Red Orchestra. Et il n'y a aucune fan-attitude dans ce constat puisque je n'ai jamais été un grand adepte des guerres modernes, et donc de DC.

Poursuivons cette rétro des mods BF1942 avec le deuxième plus gros succès derrière DC (toutes proportions gardées) : Eve of Destruction, sorti en version 0.1 neuf mois après la sortie du jeu (juin 2003). EOD donc, le mod Vietnam, les prémices de ce qu'allait devenir BFV. La jungle et son ambiance unique. Cette première version est déjà très praticable et propose quelques maps d'anthologie (Closefire !) ainsi qu'une bonne partie de l'arsenal de cette guerre dont le fameux napalm. La version 0.2 (nommée 20%, septembre 2003) est très aboutie, aussi bien en terme de contenu que de réalisation. Le succès est au rendez-vous, et ce jusqu'à la sortie de Battlefield Vietnam (mars 2004) dont le conflit identique capte tous les joueurs, alors même que la version 0.3 vient de sortir un mois plus tôt (février 2004). Une version 0.4 sort tout de même (février 2005), dans l'indifférence générale. Le mod passe ensuite sur BFV (j’en parle plus tard) avant de repasser sur 1942 avec les versions 0.5 (novembre 2006), 0.6 (janvier 2007), 0.7 (juillet 2007), 0.8 (février 2007), 0.9 (juillet 2008), 1.0 (novembre 2008), 1.1 (avril 2009) et 1.2 (avril 2009). Si le public n'est plus le même (loin de là), saluons tout de même le souci qu'ont les développeurs à terminer leur travail avec un mod qui propose maintenant neuf armées (dont les français en Indochine) et plus de cent-trente maps. CENT-TRENTE MAPS !


Eve of Destruction, en un mot : wahou !

Faisons un petit point sur Eve of Destruction et Desert Combat avant de poursuivre. Ces deux mods ont pour point commun de simplement transposer Battlefield 1942 dans un autre conflit sans franchement modifier le gameplay. Vous prenez BF1942, vous imaginez le Vietnam et l’Irak et vous avez EOD et DC, ça ne va pas plus loin. Mais il faut bien comprendre que cela est très nouveau à l’époque. En effet, sur BF1942, une attaque d'île Japonaise à bord d'un Sherman appuyé par de l'infanterie et des Corsairs est quelque chose de jamais vu. Et bien c’est pareil pour un assaut de camp Vietnamien avec débarquement en Huey et combat de jungle ou une attaque de base Irakienne armé d'un M16 appuyé par des M1A1, un Apache et un F16. C'est ce qui explique sans aucun doute le gros succès de ces deux mods, associé à une réalisation sans réelle faille.

Continuons avec un autre mod, que je place derrière Eve of Destruction en termes de succès : Forgotten Hope. Je l'assume pour la bonne et simple raison qu'EOD a suscité beaucoup plus d'intérêt durant la grande époque de Battlefield 1942. Car figurez vous que l'attente interminable pour FH ne date pas de Battlefield 2. Déjà sur BF1942, il sort après tout le monde (dans une moindre mesure que FH2) avec une première version 0.5 parue un an après le jeu (septembre 2003), loin de faire l'unanimité qui plus est. En effet, les nombreux bugs et l'équilibrage précaire laissent pas mal de joueurs sur leur faim, surtout quand DC et EOD carburent à fond au même moment. La version 0.6 (mars 2004) est celle de la maturité. Elle sort en même temps que Battlefield Vietnam et connait un bon succès post grosse période BF1942, prenant progressivement la place de BF1942 en tant que « Battlefield version seconde guerre mondiale ». Le développement suit ensuite son cours avec les versions 0.65 (octobre 2004), 0.66 (janvier 2005), 0.67 (mars 2005) et enfin la 0.7 (octobre 2005, après un certain Battlefield 2).

Malgré toutes les critiques que l'on peut faire à Forgotten Hope en terme de développement, il faut reconnaître qu'il est, sans le moindre doute possible, le mod le plus passionné, le plus méticuleux, le plus fidèle historiquement et finalement le plus complet sorti sur BF1942, pour un succès auprès d'un public connaisseur bien plus qu'honorable. Rendez vous compte, quarante-neuf maps (dont les originales revisitées) couvrant les quatre principaux fronts aux différentes périodes de la guerre et pas moins de deux-cent-cinquante nouveaux équipements, tout type confondus. Si vous n'êtes pas convaincu, sachez qu’il existe un manuel du jeu, un PDF de 11.8 Mo (trouvable sur le site du mod) qui détaille absolument tout le mod.


Forgotten Hope ou comment sublimer graphiquement le jeu original

Mais attention, résumer FH à son contenu serait réducteur, en effet il modifie également en profondeur le gameplay original pour tendre vers un réalisme toujours plus fidèle. Du pilotage des avions, à leur nombre de bombes embarquées, en passant par l'efficacité des tirs des chars ou de l'infanterie, tout est revu et corrigé pour offrir des sensations plus proches de la réalité, en accord complet avec le public de passionné auquel le mod est avant tout destiné. En conclusion, Forgotten Hope est tout simplement un mod différent de DC et EOD, mais un mod à succès quand même !

Le dernier mod BF1942 que j'aborderais en détail dans cette rétro est beaucoup plus déjanté que le précédent, il s'agit de Battlefield 1982 Interstate. Ce mod est initié par des français : L_etranger et DarkRedemptor de NoFrag. Il se base sur les vieux Interstate 76 et Interstate 82, deux jeux dans lesquels des voitures surarmées se défoncent joyeusement la gueule sur les grandes autoroutes et plaines désertiques américaines.

Mais plus que son contexte, ce que l'on retient de ce mod est son côté fun en barre, d’autant qu’il est disponible durant la période faste de BF1942 avec des versions tout à fait jouable et relativement exemptes de bugs. En effet, la première version est mise en ligne en août 2003. Elle propose déjà des combat très bourrins à bord de bagnoles (Delorean, Renault Alpine, etc.) armées de mitrailleuses, lance-roquette et mines. La version de la consécration est la suivante, la 1.6 (décembre 2003). La grande force de cette versions est son univers cohérent très eighties dans lequel on peut faire un maximum de choses : combats de voiture, sortie en boite avec la piste de Disco, balade en zeppelin, nombreuses cascades, courses sur des routes sinueuses de montagne, balade en ville avec passage par l'armurerie, Monster Truck, etc. L’idéal pour une petite soirée fun sur un serveur de team.

Mais s'arrêter là serait oublier le mode de jeu qui fait sensation à l’époque : les parcours en voiture. Il s'agit simplement d'un parcours tortueux : virages en vrille, sauts, looping et autres cascades, le tout entouré d'eau rendant chaque échec fatal et impliquant de tout recommencer depuis le début. Le vainqueur est le premier à arriver au bout. C’est un peu du Trackmania avant l’heure et c'est aussi ça la magie Battlefield, faire des parcours de bagnoles sur un FPS !


Interstate, Pirates et Siege : il y avait aussi beaucoup d'originalité sur BF1942

Le succès est relativement important, même si incomparable à DC, EOD et FH. Et c’est mérité car le niveau de qualité d'Interstate n'a rien à envier à ces grosses « total conversion ». Durant la même période, les autres mods funs/originaux sont buggés jusqu'à l'os et ne dépassent pas le stade de la découverte. Une leçon à retenir. Enfin, n'oublions pas de citer la sortie d'une version 1.8 (juillet 2004), intégrant des motos de neige. Mais l'effervescence autour de BF1942 étant déjà nettement retombée, le succès est bien moindre.

Terminons cette rétro des mods 1942 avec d'autres projets intéressants, ayant connu des fortunes diverses aux différentes époques de BF1942 :

  • BF Pirate : peut-être le plus proche des précédents en termes de succès avec des combats de galion et des prises de fort. Du bon mod bien fait.

  • Silent Heroes : le mod des nordiques avec les suédois contre les norvégiens dans un contexte moderne. En plus de ces deux nouvelles armées et des environnements nord-européens originaux, ce mod propose un gameplay très exigeant, en particulier les hélicoptères très difficiles à maîtriser.

  • Battlefield 1918 : il reprend le thème peu abordé de la première guerre mondiale, son principal souci est d'être sorti très tard.

  • Battlegroup 42 : le concurrent de FH, encore plus exigeant mais aussi moins bien réalisé.

  • Experience WWII : le précurseur de FH, premier mod réaliste sur la WWII. La map du débarquement d’Omaha est excellente, on s'y croit complètement.

  • Galactic Conquest : le mod Star Wars qui s'est longtemps cantonné à la seule bataille de Hoth. C’est pas mal foutu même si les combats dans l'espace sont un peu bordéliques.

  • Siege : le moyen-âge, oui oui. Bon c’est super buggé parce qu’il n’est pas évident de changer d'époque à ce point. Mais il y a de l'idée et c’est assez marrant pour un soir ou deux.

  • Action Battlefield : le meilleur dans le genre bac à sable géant, avec des largages de jeeps par avion, des bunkers-V2 dépliables, des jets pack et tant d'autres choses.

  • Wasteland 2042 : une petite surprise lors de sa sortie puisqu'il sort directement dans une version finale très bien débuggée et fun à jouer. Style Mad Max mais un peu trop léger pour durer dans le temps.

Enfin, si ça vous intéresse vous trouverez plus d'informations sur tous les mods BF1942 dans l'article d'Elias.

En conclusion, qu'est ce que l'on retient des mods Battlefield ?

Que ce sont les premiers arrivés avec un thème porteur et une version aboutie, même si pas forcément très fournie, qui connaissent le plus gros succès. De façon plus générale, il ne fait aucun doute que les mods ont grandement tiré la série Battlefield vers le haut lors de ses débuts, aussi bien par leur qualité que par leur quantité, surtout le grand Desert Combat, réussite magistrale qui ne sera certainement jamais égalée sur notre série favorite.

Aujourd'hui, les temps ont changé et le développement des mods devient de plus en plus complexe. En tout cas, il faut bien garder en mémoire cette période faste de l'histoire de Battlefield, EA/DICE aurait bon goût de ne pas l'oublier non plus à l'avenir (en sortant des SDK, en soutenant les mods, etc).



BF1942 : un jeu pour trois guerres. RRrrrrr les gros avions !!

_________________
avatar
ludo-italia
Administrateur
Administrateur

Messages : 600
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 32
Localisation : Millau, France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum